Test – Final Fantasy VIII Remastered

[ad_1]

Dans la série des Final Fantasy ressortit à toutes les sauces, il y en a bien un qui était souvent mis de coté pour des histoires un peu WTF. On veut bien positive parler de Final Fantasy VIII. Si tous les yeux actuellement son rivé vers un specific Final Fantasy VII Remake, ce Final Fantasy VIII Remaster est là pour faire attendre les fans de la génération Playstation. De notre côté, le retour en enfance fut un réel plaisir.

Du neuf avec du vieux. 

Bon pour ce test, nous n’allons pas revenir sur l’entièreté du titre auto celui-ci n’est plus de première jeunesse et quasiment tout le monde a déjà pu de près ou de loin mettre la most important dessus. Nous allons plutôt nous concentrer sur les améliorations apportées à celui-ci.

La première chose que l’on notera quand on lance le titre est sa bande-son mythique qui est toujours présente sans avoir bougé d’un poil. Et autant dire que nous avions peur de voir le titre avec les versions musicales sortit sur steam à l’époque. Non, ici, on retrouve bien le son présent sur la version PSX. Une régale pour les oreilles.

Heureusement, nous ne sommes pas non plus sur un straightforward portage de la version Playstation. Square Enix nous offre quand même un retravaille des modèles 3d. Tout cela offre des personnages bien mieux modélisés cas l’époque et rend le titre bien moins brouillon. Ici, on reconnaît les visages… Pas comme dans specific même…

Sauf que voilà, si les personnages rendent bien, ce n’est pas le cas des décors qui ont pour leurs components juste subi un petit flou pour être moins pixelisé. Ce qui fait que bien souvent, les personnages s’intègre mal aux scènes. Mais bon, cela n’empèche pas de bien profiter du titre à sa juste valeur.

Cheat sans cheat…

Le titre offrira aussi au passage une selection de cheat et une selection d’aide. Les cheats cependant sont uniquement réservés a la version Computer. MAIS, sur les deux supports, on retrouvera une selection pour : l’invincibilité, vitesse fois three et pas de combat. Les Joueurs Computer de leurs côtés pourront en plus obtenir dès le départ tout les G-Force, magies, armes, … Mais au détriment des succès. Dites-vous que si vous activez la fois Un et le no combat… Le CD1 se finit en moins de 3 h… Ce qui est un get de temps non négligeable….

Finalement, on retrouve tout l’esprit du titre sorti il y a 20 ans sans trop le modifier. De quoi faire replonger les adorateurs du titre ou faire découvrir un des meilleurs opus de la série au nouveau venu. On notera dommage de ne pas pouvoir changer la résolution du titre nous obligeant à jouer avec deux grandes bande noir sur les côtés… Mais bon, on ne va pas se plaindre non plus.



[ad_2]

Latest posts